Thème: Vendredi, le 26 juillet 2013

Le Gouvernement de la Roumanie continue d`attendre la convocation du CSAT par le Président de la Roumanie et la prise d`une position concernant la finalisation des négociations pour la privatisation de la CFR Marfă

Le porte-parole du Gouvernement de la Roumanie rappelle que dans el cadre de la réunion du Gouvernement de mercredi a été approuvée la finalisation des négociations relatives à la privatisation de la CFR Marfă, et ces documents ont été envoyés au Conseil Suprême de Défense du Pays en vue de l`élaboration d`une position.
Le Gouvernement de la Roumanie ne peut pas estimer que cette position a été exprimée aujourd`hui, par le biais du communiqué transmis ar l`Administration présidentielle sous la signature de M. Bogdan Oprea.
Le Gouvernement de la Roumanie continue d`attendre la convocation du CSAT par le Président de la Roumanie et la prise d`une position concernant la finalisation des négociations pour la privatisation de la CFR Marfa.
Le porte-parole du Gouvernement rappelle à la fois que s`il n`y a pas la formulation d`une position par le CSAT, la privatisation sera bloquée, ce qui conduira à l`institution d` un management privé et la restructuration de la compagnie CFR Marfă.
Le porte-parole du Gouvernement de la Roumanie, M. Andrei Zaharescu, fait connaître que jusqu`à maintenant le CSAT a avisé trois fois la privatisation de la CFR Marfa „ Avec ou sans compétences, le CSAT a avisé trois fois jusqu`à maintenant la privatisation de la CFR Marfa. En 2011, 2012 et 2013 le CSAT a délivré des avis concernant cette privatisation.
Nous reprenons la recommandation que le porte-parole de l`Administration présidentielle ne communique plus au nom du CSAT et qu`il traite avec sérieux et responsabilité ce sujet qui doit être abordé dans l`intérêt public.